#MaVoieMonChoix

Publication : 7 décembre 2022

La campagne #MaVoieMonChoix, lancée par le Centre Hubertine Auclert à l'approche des inscriptions sur Parcoursup, vise à inciter les jeunes de 15 à 18 ans à diversifier leurs parcours d'orientation. L'objectif est triple : déconstruire les stéréotypes sexistes, ouvrir le champ des possibles et valoriser des modèles de professions non stéréotypés.

Des choix d'orientation genrés

Les choix d'orientation n’ont rien de naturels. Les stéréotypes intériorisés par les élèves et leur entourage induisent des différences en matière de parcours, de réussite et de choix d’orientation.

Résultat : seulement 2% des filles choisissent l’enseignement de spécialité Numérique et sciences informatiques et les garçons ne sont que 9% à s’orienter vers une terminale Sciences et technologies de la santé et du social.

Une campagne pour lutter contre les idées reçues

La campagne #MaVoieMonChoix invite les élèves à s'affranchir des injonctions et des idées reçues produites par leur entourage (camarades, parents, enseignants et enseignantes..), à travers une tonalité humoristique et un slogan émancipateur : " Une orientation réussie, c'est celle que JE choisis ".

L'objectif : encourager les lycéennes et lycéens à s'affranchir des stéréotypes qui les encombrent et rappeler que leurs choix n'appartiennent qu'à elles et eux.

Les outils à disposition

La campagne se décline autour :
- d'un guide pour les personnels éducatifs et enseignants ;
- d'une déclinaison de 4 affiches ;
- d'une déclinaison de 8 cartes ressources pour les élèves ;
- d'un site de campagne ;
- d'une vidéo diffusée dans le transilien et l'affichage numérique public.

À lire aussi

Sur le web

Haut de page