Apprentissage : des mesures en faveur des apprentis

Publication : 28 septembre 2020
Le ministère du Travail met en place des mesures pour favoriser l’embauche des apprentis, en raison de la crise sanitaire et économique. L’objectif est d’aider les jeunes à trouver un contrat d’apprentissage et de faciliter leur recrutement.
Apprentissage : mesures en faveur des apprentis

Six mois pour trouver un employeur

Dans le cadre du plan #1jeune1solution, les candidats à l’apprentissage sans employeur disposent d’un délai de 6 mois pour signer un contrat avec une entreprise. Sous statut de stagiaire de la formation professionnelle, ils débuteront leur formation en CFA en septembre et auront jusqu’à fin février 2021 pour intégrer une entreprise.

Un vœu en apprentissage, une proposition de formation

Une solution de formation sera envoyée aux candidats formulant une poursuite d’études en apprentissage sur les plateformes d’orientation. Ils recevront un accompagnement pour trouver un employeur, avec le concours des centres de formation et des acteurs de l’apprentissage : les services des rectorats, les branches professionnelles, Pôle emploi etc.

Contactez le CFA au sein duquel vous êtes inscrit ou pré-inscrit pour connaître les dispositifs d’aide à la recherche d’un contrat d’apprentissage possibles.

Une aide pour favoriser l’achat d’équipement

L’aide au premier équipement, d'un montant de 500 euros par apprenti, est étendue au financement de matériel informatique. Elle permettra au CFA d'équiper les apprentis pour faciliter la mise en place de formations à distance ou renforcer l'accès aux outils et ressources numériques.

Du côté des entreprises

Une série de mesures vise à encourager les recruteurs à engager des apprentis. Parmi ces mesures : une aide exceptionnelle à l’embauche. Elle est accordée aux entreprises signant un contrat d'apprentissage avec des apprentis jusqu’à bac+5, entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Son montant de 5000 euros ou de 8000 euros varie en fonction de l'âge de l'apprenti.

L’aide concerne les contrats d’apprentissage et de professionnalisation.

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels